Plouf! Plouf! Ce sera toi que je lirai!
JOURNAL DE MES LECTURES (dont la régularité de publication laisse quelque peu à désirer)
N’HÉSITEZ PAS A LAISSER VOS COMMENTAIRES SUR NOS LECTURES COMMUNES!

mercredi 28 mai 2008

Complétez : "Les Imaginales, c'est..."

a) ... trop d'la balle!
b) ... à Epinal
c) ... super génial
d) ... Obi Wan Kenobi

La réponse tout en bas de ce billet...



Bonjour, bonjour! Vous ne devinerez jamais ce que j'ai fait vendredi après-midi! ... Si? Oui bon, je vous ai un peu aidés, quand même! Vendredi après-midi, j'ai donc posé ma demi-journée pour me rendre au salon des Imaginales à Epinal (oui, c'est cela, dans les Vosges, comme vous dites). En cela je n'ai fait ni très original, ni très malin puisque, il faut le dire, j'ai raté Fashion et Stéphanie qui ont fait leur petite virée le samedi... M'enfin je vais à mon tour vous faire mon petit compte-rendu, en espérant m'organiser un peu mieux l'année prochaine pour grouper le tir avec les autres LCA parisiennes...


Les Imaginales, donc, késako? Si je cite leur site (ah ah), il s'agit d'"un salon du livre et de l’illustration original, dédié aux littératures de l’imaginaire : fantasy, roman historique, fantastique, anticipation, contes et légendes... Quatre jours pour venir à la rencontre de dizaines d’écrivains et d’artistes. Un festival où chacun est disponible et où règne la plus grande convivialité !". Or, comme vous l'avez sûrement remarqué chers lecteurs, ces derniers temps je voue un intérêt particulier à la toute jeune maison d'édition Griffe d'Encre. Pour tout vous avouer, car il est temps maintenant que je vous l'annonce un peu officiellement, j'y travaille comme correctrice (ce qui explique que j'ai pu vous pondre des billets avant parution pour Au nord-nord-ouest d'Eden puis pour La Vieille Anglaise et le continent). Bref, le fait est que les éditions Griffe d'Encre étaient présentes aux Imaginales et que j'ai donc sauté sur l'occasion d'un voyage planifié par ailleurs dans l'Est pour aller rencontrer (entre autres) les auteurs que j'avais corrigés...


C'est ainsi que, guidée par une Magali Duez (cofondatrice de Griffe d'Encre) en pleine forme, j'ai fait un petit tour sous le chapiteau des Imaginales à la rencontre de moults auteurs essentiellement griffeurs de réel... (Pardonnez la qualité des photos, c'est mon téléphone portable qui m'a dépannée! Comme dirait l'autre, "quand on n'a pas de tête, on a un téléphone portable"... Non? C'est pas ça qu'il dit? ^_^)


Magali (à droite) et votre serviteur, prêtes pour un tour de chapiteau...


Avec ma conscience professionnelle légendaire, j'ai commencé par vouloir rencontrer les auteurs avec lesquels j'ai eu l'honneur de travailler jusqu'à présent... Bien campé derrière le stand de Griffe d'Encre, Eugène Gabriel Kopp, en grande discussion avec un visiteur ne m'avait pas vue venir. Nous avons discuté un moment et j'ai été très touchée par sa gentillesse et sa simplicité! Je profite de ce billet pour l'en remercier ! :)

Voici Gabriel Eugène Kopp, l'auteur d'Au nord-nord-ouest d'Eden!


Puis j'ai fait la connaissance de Jeanne-A Debats, à qui l'on doit La Vieille Anglaise et le continent : très pêchue, toujours en mouvement à ce que j'ai pu voir, et qui m'a elle aussi réservé un accueil fort sympathique! Merci! :D



Jeanne-A Debats, qui a écrit La Vieille Anglaise et le continent.



La photo fun :
"Les auteurs, la correctrice et leurs méfaits communs", déjà en librairie.


Magali m'a ensuite guidée vers les autres auteurs publiés chez Griffe d'Encre qui étaient présents, et du beau monde je vous prie! Je commence par Nathalie Dau, qui a reçu le prix Imaginales 2008 de la nouvelle pour l'ensemble de son recueil Les Contes Myalgiques I. Vendredi soir il n'y avait pas trop de visiteurs sous le chapiteau, j'ai donc eu la chance de pouvoir discuter un peu avec tous les auteurs... C'est donc ainsi que j'ai appris qu'un second (et dernier) volume de Contes Myalgiques paraîtrait ensuite, que Nathalie Dau avait également fondé sa maison d'édition qui s'appelle Argemmios et que son premier roman, Les débris du chaudron y était paru (magnifiquement illustré par la décidément très douée Magali Villeneuve). Evidemment, j'ai fait l'acquisition des Contes Myalgiques I (un pour moi, un pour ma keupine alsacienne).

EDIT du 30/05/2008 : Nathalie Dau sera en dédicace à la librairie Neverland à Achères (78) le 7 juin prochain! Plus d'infos !

Nathalie Dau, la lauréate du prix Imaginales 2008 de la nouvelle


Puis j'ai pu rencontrer Karim Berrouka, auteur de La porte, que je veux absolument lire depuis que j'en ai lu du bien ici ou ... Encore un gentil, est-ce bien la peine que je continue de le dire?! Juste pour préciser quelques petits détails sur l'ambiance : il me semble que lorsque j'y étais, il y avait peu de visiteurs mais surtout des professionnels. Ca fait que l'ambiance était vraiment bon enfant et qu'un auteur ou n'importe quel participant au salon ne peut pas faire 2 pas sans s'arrêter pour discuter avec l'un ou l'autre. C'est très sympathique! Tout le monde m'a paru détendu et accessible, et à lire les billets de Fashion et Stéphanie c'est resté le cas le lendemain. Juste pour ça c'est vraiment un bon salon!



Karim Berrouka, auteur de La Porte dont j'ai lu tellement de bien partout!
Pour info j'ai pris plusieurs photos, mais pas moyen de le faire poser normalement...
("On n'aura qu'à dire que tu as une malformation du visage")


Enfin, j'ai fini mon tour "Griffe d'Encre" avec Nathalie Salvi, arrivée plus tôt qu'on ne l'attendait si je me rappelle bien. J'ai été très contente de la rencontrer étant donné que c'est avec sa novella Sortie de route que j'avais découvert cette maison d'édition. Elle dédicaçait aussi En quête, son recueil de nouvelles fraîchement imprimé.





Nathalie Salvi, qui vient de publier En quête, un recueil de nouvelles,
toujours chez Griffe d'Encre.


Et enfin, avant que je ne reparte, Magali m'a présenté son auteur-chouchou (je ne sais pas si elle paye des droits à la conceptrice pour l'utilisation de l'expression, je vous laisse vous débrouiller entre vous, les filles! ;) ), à savoir Nathalie Le Gendre, un auteur jeunesse qui vient de publier son cinquième roman, Les orphelins de Naja, dans la collection Autres Mondes chez les éditions Mango. Ce fut un plaisir de me faire présenter ses romans par l'auteur, qui en parle vraiment bien!


Nathalie Le Gendre, non griffeuse mais très sympathique tout de même! :p


Nathalie Le Gendre me présente ses livres... Argh, j'hésite!


Pour finir, n'arrivant pas à me décider, j'ai pris de Nathalie Le Gendre Mosa Wosa, une histoire de jumeaux amérindiens séparés (l'un est resté dans la réserve, l'autre a grandi dans la grande ville) qui aborde la question de la culture et de la différence, et aussi 49 302, un roman directement inspiré de l'affaire Seznec, qui parle donc beaucoup d'injustice... Je vous en dirai des nouvelles ici même (dans pas trop longtemps j'espère!) :)


Et voilou, à cette heure-là je devais repartir vers d'autres horizons, cela dit j'étais quand même très satisfaite de mon petit tour dans la place! Maintenant y'a plus qu'à lire tout ça! :)

Griffe d’Encre


Pour finir encore une petite bannière qui fait joli! :)

Réponse à la question : a), b), c) voire même d) vu le thème du salon!

12 commentaires:

fashion a dit…

Ah, tu as mis les photos, chouette! :)) L'année prochaine, on va faire un bus de LCA parisiennes... :)))

Fantômette a dit…

Pfff... Même si je lisais de la fantasy, Toulouse-Epinal A/R sur le week end, c'est un peu juste.
Mais c'est curieux comme Fashion et tout parvenez à me donner envie de fantasy.
En attendant, "Le sixième ime", ça donne quoi ?

Fantômette a dit…

Euh... manifestement, il reste utile de lire un "aperçu" avant de publier un com'. Je crois que j'ai un petit souci de coordination psychomotrice. Sorry !

Stéphanie a dit…

si avec nos articles, on ne réussit pas à attirer plus de LCA l'année prochaine!! c'est à n'y rien comprendre :)

Lucile a dit…

@ fashion : Oui, en fait je me suis dit que j'aimais bien lire des comptes-rendus illustrés sur les autres blogs, du coup je l'ai fait ici aussi! ^_^ Et "hoplà" pour le bus l'année prochaine! :D

@ fantômette : peut-être que ça se fait mieux en deux étapes, genre Toulouse-Paris, tu dors chez une gentille LCA parisienne ou presque provinciale, puis Paris-Epinal? :) Moi j'dis : y'a moyen pour l'année prochaine! ;)
Le billet sur le sixième crime devrait arriver quelque chose comme dimanche (!? si j'arrive à me dépatouiller de ce que j'ai à faire!!). Cela dit avant il faut que je publie celui sur La véritable histoire de mon père. Et que je dorme... !!

@ Stéphanie : voui voui voui!! Mais les Imaginales le méritent! Crois-tu que l'impact de nos blogs se sentira sur les chiffres de fréquentation de l'année prochaine? ;-)

Florinette a dit…

J'aurais adoré me rendre à ce salon pour y rencontrer ces auteurs, dommage que j'habite aussi loin. Merci de nous en avoir fait profiter !! ;-)

Caro[line] a dit…

Avec tous vos compte-rendu, je réserve d'ores et déjà une place dans le bus de LCA parisiennes pour l'année prochaine ! ;-)

fashion a dit…

Caro[line] est convaincue ?!? Génial!!!

La liseuse a dit…

Superbe compte-rendu ! Grâce à toi, on y était un peu. Je ne vais pas tarder à souscrire au livre "La Vieille Anglaise et le continent". J'aime beaucoup le titre et la couv'.

Lucile a dit…

@ florinette : mais de rien! Et comme à fantômette je te réponds que si tu as moyen de poser un jour de rabe sur ton week-end pour organiser les trajets, je peux t'accueillir près de Paris (et il y a sans doute d'autres bonnes adresses à Paris même! ;-) )

@ caro[line] : trop bien! :D

@ fashion : yesss, ça va être du bon! :D J'ose même pas imaginer le boxon que ça va être quand on sera toutes sous le chapiteau! ;-)

@ la liseuse : merci! :) Pour La Vieille Anglaise, j'espère que tu aimeras autant l'histoire que le titre et la couv'! :)

yueyin a dit…

Ohoh ça cartonne chez griffe d'encre, j'avoue que pour l'instant j'ai toujours apprécié ce que j'ai lu chez eux, ce qui me donne déraisonnablement envie de lire le reste :-)))
et au fait j'ai lu Mosa Wosa, très réussi à mon avis ;-)

Lucile a dit…

@ yueyin : oui je suis d'accord pour griffe d'encre... Pour moi aussi c'est "carton plein" depuis le départ! Chouette pour Mosa Wosa! ... Reste plus qu'à trouver un moment pour le lire!! :D