Plouf! Plouf! Ce sera toi que je lirai!
JOURNAL DE MES LECTURES (dont la régularité de publication laisse quelque peu à désirer)
N’HÉSITEZ PAS A LAISSER VOS COMMENTAIRES SUR NOS LECTURES COMMUNES!

jeudi 21 août 2008

On m'aurait menti?!


Lady Coventry souhaite donner une gouvernante à sa fille Bella, 16 ans, pour parfaire son éducation. Sur les conseils de son amie Lady Sydney, elle embauche Jean Muir, une bien étrange jeune femme. Si elle fait d'abord la quasi-unanimité dans toute la maisonnée - elle a un talent de conteuse hors pair, de l'esprit, est très douée pour le chant, le piano, le théâtre et la lecture, fait faire à Bella de très rapides progrès - de nombreuses fêlures apparaissent petit à petit au lecteur, installant ainsi une tension certaine dans la narration jusqu'au dénouement final, qui donne envie de dire "Ouf!" et son contraire.

Ceci est le second des petits livres que j'avais emmenés pour ma semaine de vacances et que j'ai effectivement lu en deux coups de cuiller à pot. Parce qu'il n'est pas long, certes, mais surtout parce que je n'arrivais pas à me détacher de cette histoire.

Soyons clairs : dès la fin du premier chapitre, le lecteur est en partie mis dans la confidence. Cette femme est un imposteur, une menteuse. On sait qu'elle porte un masque en permanence, mais on ne sait pas pourquoi. En tous cas elle ment bien, la bougresse! Quelle maestria! Pas un mouvement d'un muscle facial qui ne soit maîtrisé, pas un stratagème qui n'atteigne son but (en particulier quand Jean Muir fait exprès de se faire espionner, cela a toujours l'effet voulu)... Pour être franche, ce côté-là, ce talent d'actrice parfait sans aucune faille, m'a un peu déçue. J'aurais bien aimé que la gouvernante éprouve quelques difficultés à faire passer telle ou telle impression chez ses interlocuteurs. Pour le coup, cette perfection dans son art ne la rend pas particulièrement "réaliste" et c'est dommage car cette femme a une histoire et un passé intéressants.

Bon cela dit, ça reste une bonne lecture : j'ai particulièrement aimé les autres personnages qui eux pour le coup m'ont paru très crédibles (un peu caricaturaux au départ, mais ça ne dure pas, ou alors on s'habitue! ^_^), tant dans leurs caractères et leurs comportements que dans leurs rapports entre eux. J'aurais volontiers passé plus de temps en leur compagnie! La construction du récit m'a également beaucoup plu comme je l'ai évoqué tout à l'heure : les nouveaux éléments et les événements arrivent tous à point nommé (je ne me suis jamais ennuyée et même au contraire, puisque chaque fois que je me disais "allez je m'arrête là" je ne pouvais pas m'empêcher de commencer le chapitre suivant).

Un très bon rapport qualité/nombre de pages, donc! :) Je vous le conseille!

Merci à Fashion pour le prêt!

Les avis de Fashion et Stéphanie...

6 commentaires:

Karine a dit…

J'étais très tentée chez Fashion... et maintenant, il me le faut... je suis hooorriblement influençable, n'est-ce pas!!!

Lucile a dit…

@ Karine : ou alors je suis hooorriblement convaincante... ;-) C'est une chouette lecture, et très rapide, alors n'hésite pas si tu tombes dessus totalement par hasard!

pom' a dit…

j'ai bien aimé cette lecture

Lucile a dit…

@ pom' : nous sommes d'accord, alors! :)

Anjelica a dit…

Pas encore lu cette auteure :) Je crois que je devrais faire un copier coller de cette phrase, c'est désolant :(

Lucile a dit…

@ anjelica : moi aussi, je me dis souvent ça! Mais courage, logiquement on ne fait que s'améliorer! ;-)