Plouf! Plouf! Ce sera toi que je lirai!
JOURNAL DE MES LECTURES (dont la régularité de publication laisse quelque peu à désirer)
N’HÉSITEZ PAS A LAISSER VOS COMMENTAIRES SUR NOS LECTURES COMMUNES!

vendredi 5 juin 2009

En garde!

Cette semaine, plusieurs pêcheurs s'affairaient autour du braquemard, drôle de bête pêchée dans Une éducation libertine (Where else?) au nombre desquels Brize, Laetitia, Orchidée et Phil. Merci à eux! :)

Voici donc l'heure de la révélation : mais qu'est-ce donc qu'un...

braquemard, braquemart, subst. masc. :
Vx. Épée courte à large et lourde lame (LELOIR 1961) : On voyait dans la salle d'armes, (...) des armes de tous les temps et de toutes les nations, depuis les frondes des amalécites et les javelots des garamantes jusqu'aux braquemarts des sarrasins... (FLAUBERT, Trois contes, La Légende de St Julien l'Hospitalier, 1877, p. 79).
Rem. Attesté dans la plupart des dict. généraux.
P. anal., arg. Membre viril (FRANCE 1907) : [Jeannette à Tonton :] dérouilleuse de braquemards pestiférés![LECLAIR], Les Méditations d'un hussard, 1809, p. 25.
Dérouiller son braquemard : forniquer (Ch.-L. CARABELLI, [Lang. pop.]).

Ainsi donc, si le sens grivois du terme (secondaire, j'insiste là-dessus, bande de petits dépravés) n'a échappé à personne (sauf à moi, semble-t-il, âme pure et innocente que je suis... O:-) ), seul Phil s'est dit que cela pouvait peut-être désigner autre chose qu'un pénis (et un peu Laetitia, quand même). "Un outil", a-t-il suggéré... Allez, mettons qu'une épée est un outil! Adjugé! :)

Ceci n'est pas un espadon... (enfin, pas au sens premier du terme!
C'est fou tout ce qu'on apprend grâce à la Pêche aux mots! ;-) )

Quant à la définition loufoque, mes braves agneaux candides se sont trouvés tout intimidés et n'ont plus su que proposer, sauf Orchidée qui, sans perdre ses moyens, nous a proposé la définition hybride que voici. Un braquemard, c'est une "technique utilisée par la police pour prendre au piège un individu : les policiers le rendent complice d'un braquage. Ce braquage, qui est aussi un traquenard, est donc plus communément appelé braquenard". CQFD. Je ne sais pas vous, mais moi je suis fan! :)

Et cette semaine, je vous propose de jouer avec

hoirie

Le rappel des règles est ici! :) A la semaine prochaine!

5 commentaires:

Brize a dit…

Ben ça alors, "braquemard" avait donc un sens initialement "pur" !!! Merci, Lucile, d'avoir ainsi éclairé mon âme si peu pure :) ! (et à demain !)

amanda a dit…

ça m'avait bien fait sourire, mais c'était trop difficile d'essayer de trouver une définition loufoque à un pénis (quoique qu'en réfléchissant, on peut certainement trouver plein de trucs :)

A_girl_from_earth a dit…

Petit passage en coup de vent pour te souhaiter beaucoup de fun demain!:)
Et hâte de lire tes impressions sur Lisbeth!
Et hoirie... hoirie... v(hoirie)n pour l'instant...:(

charlotteb a dit…

eh eh moi je savais !
merci encore pour cette journée d'hier ! à bientôt j'espère !

Lucile a dit…

Je me rends compte seulement maintenant que je n'ai pas encore répondu aux commentaires sur ce billet... Mieux vaut tard que jamais! ^_^

@ Brize : eh oui! héhé, quelle impure tu fais! ;-)

@ Amanda : lol! Hum... No comment! :D

@ A_girl : merci (bien à la bourre). J'essaie de m'attaquer rapidement à mon billet sur Lisbeth (je me pose des questions existentielles sur l'ordre de priorité entre le repassage, l'organisation de notre déménagement et mes billets de blog en retard, sans compter la lecture... Dur, dur!)

@ Charlotteb : Ah, dommage! N'hésite pas à jouer les prochains coups! :) Oui, books était encore une fois une réussite!