Plouf! Plouf! Ce sera toi que je lirai!
JOURNAL DE MES LECTURES (dont la régularité de publication laisse quelque peu à désirer)
N’HÉSITEZ PAS A LAISSER VOS COMMENTAIRES SUR NOS LECTURES COMMUNES!

vendredi 26 juin 2009

Illustration par l'exemple

Qui a donc dégainé sa canne la semaine dernière? A_girl_from_earth, et on ne peut pas dire qu'elle ait eu du mal à trouver un coin où poser son pliant en tissu! Il semble que vous ayez tous barguigné à jouer... (d'où le titre de mon billet. Oui je sais, c'était pas évident...) Merci à toi en tout cas! :) Et que pêchions-nous cette semaine?

Barguigner, verbe intrans.
A. Vieilli. Marchander plus ou moins longuement.
PHÈDRE (à Socrate). ... Issu d'aventures étonnantes (...) ayant observé de ses propres yeux les météores qui ne se rencontrent presque jamais; rusé avec les poissons les plus subtils; séduit les marchands les plus durs, embobiné les plus infidèles; et barguigné çà et là, quant au salaire (...) avec bien des aigres prostituées, cet homme [un Phénicien], le croirais-tu? quand il revenait des périls, allait (...) s'entretenir avec les savants hommes... (VALÉRY, Eupalinos ou l'Architecte, 1923, p. 125.)
B. Fam. [P. réf. à la longueur de certains marchandages] Hésiter, ne pas arriver à se décider, mettre du temps à agir. Il n'y a pas à barguigner. ... il [d'Argenson] a gardé du seizième siècle des débris de locutions qui effaroucheraient même le plumitif du greffe et qu'il emploie sans hésiter, sans barguigner... (SAINTE-BEUVE, Causeries du lundi, t. 14, 1851-62, p. 242.)

Et c'est grâce à sa connaissance de l'anglais qu'a_girl a deviné la première définition du mot, puisqu'effectivement, "to bargain" signifie "marchander" (pas d'emprunt d'une langue à l'autre, mais simplement les racines communes qui font qu'en allemand aussi, on trouve des mots construits à partir de cette racine commune : borgen = prêter, emprunter). Bravo!

Un poisson qui barguigne sur sa prochaine tenue...

La définition loufoque qui figurera au dico du dredi (quand je l'aurai mis à jour, certes... hum!) sera donc aussi celle de a_girl, à savoir que barguigner, "c'est l'action de guigner dans les bars, c'est-à-dire repérer discrètement ses proies de bar en bar...". Logique! Cela te fait donc un beau doublé, miss! ;-)

Et cette semaine, alors? Eh bien je vous propose le mot

fustanelle

Amusez-vous bien! :)
Le rappel des règles est !

5 commentaires:

Reka a dit…

Excroissance osseuse exceptionnelle marquée au sommet de la tête des nourrissons. La fustanelle est aussi appelée bosse des maths.
Les enfants dits normaux naissent avec une fontanelle (cavité), c'est pourquoi les "petits à bosse" sont inversement qualifiés d'anormaux.

Pour ce qui est de la vraie définition, je n'en ai pas la moindre idée ;)

Lucile a dit…

@ reka : merci beaucoup pour cette contribution de dernière minute mais ô combien précieuse! ;-) Je mets le sondage en ligne dans quelques minutes! A vendredi pour la vraie définition! ;-)

Reka a dit…

un sondage? mais je suis l'unique participante :|

Lucile a dit…

@ Reka : exact! Mais moi j'aime bien pouvoir cocher les petites cases, pas toi? ;-) (Et puis si tu regardes les choix du sondage, tu es toujours la seule participante! ;-) )

Orchidee a dit…

j'ai voté ! j'adore cette déifinition