Plouf! Plouf! Ce sera toi que je lirai!
JOURNAL DE MES LECTURES (dont la régularité de publication laisse quelque peu à désirer)
N’HÉSITEZ PAS A LAISSER VOS COMMENTAIRES SUR NOS LECTURES COMMUNES!

vendredi 10 septembre 2010

La hooooonte!

Eh bien, les amis, on peut dire que vous me faites me sentir bien piteuse, à m'interroger sur un verbe aussi courant que "mithridatiser"! :-) Plus sérieusement, je suis impressionnée par votre culture à tous, en particulier par celle de Céline, qui, non contente de me donner la bonne définition quelques minutes  seulement après la parution du dernier billet de la Pêche aux mots, nous a même raconté la petite histoire qui allait avec! Chapeau, tout comme à Seb, a_girl et Patrick. Pour la forme, la définition du dico...

Mithridatiser, verbe trans.
A. Immuniser contre un poison, un produit toxique par accoutumance et augmentation de la tolérance à l'ingestion progressive de ce produit. Entraînée par une absorption massive de cette drogue, Folcoche était littéralement mithridatisée. Cet excès de belladone lui flanqua seulement une mémorable colique (H.BAZIN, Vipère, 1948, p.187).
B. Au fig., littér. Rendre insensible, indifférent à quelque chose. D'une sensibilité hypertrophiée à l'égard de tout ce qui lui venait du taureau, il était comme mithridatisé contre tout ce qui lui venait du public (MONTHERL., Bestiaires, 1926, p.543).

Et ce que Wikipédia dit de la mithridatisation... Encore bravo à vous tous!
Jeune mithridatisé. Son émotion est palpable, n'est-ce pas?

Pour ce qui était de la définition loufoque, peu d'entre vous ont été inspirés (pourtant, ce mot me semblait plein de promesses!) : a_girl, Patrick et Yohan s'y sont quand même collés. Merci aux valeureux participants! Plus valeureux encore furent les votants (deux personnes, rendez-vous compte! Ceux-là méritent une ovation!! :-D) ; heureusement pour moi, ils ont été d'accord pour décerner le prix de la définition loufoque à la cotte de mithril de Patrick, dont je vous remet ci-après la définition complète. Mithridatiser, c'est donc "décerner la plus haute distinction dans le royaume des Nains. Au cours de la mithridatisation, l'impétrant reçoit une cotte de mithril, une armure faite dans ce métal inestimable que seuls les Nains savent fabriquer." Quelle imagination cher ami! Encore bravo : deux victoires consécutives, cela va finir par te monter à la tête! ;-)

Et nous jouerons cette semaine avec le mot...
zythum

En espérant que je l'aie mieux choisi que le précédent! :-)
Le rappel des règles ici. J'attends vos propositions avant mardi prochain, 20h!

5 commentaires:

Kikine a dit…

Ouf, je me sens bête moi aussi ... je n'avais aucune idée de ce que mithridatiser signifiait.

Encore un mot super difficile ... Et je ne suis pas inspirée ... alors pour la vraie définition : ne serait-ce pas en lien avec un agent organique dans les zestes d'agrumes?

La fausse définition : Zythum c'est super simple : j'ai fait des études en science et le Zythum est le 125ème élément dans le tableau périodique des éléments. C'est un élément qui rentre dans la composition des piles au lithium

Patrick a dit…

Zythum... Pour la vraie définition, alors là...

Quant à la fausse :
Zythum : pouvant être au choix féminin ou masculin, il s'agit d'un mot sans définition stable, conçu spécifiquement pour rapporter un nombre maximal de points au scrabble. Au féminin et au pluriel, "zythumes" permet, dans la position idéale appelée "la zythumette", d'accéder à deux "mot compte triple" simultanément.

Yohan a dit…

Heureusement que Facebook est là, du coup je peux être à l'heure.

Alors, zythum : adverbe utilisé pour marquer le renforcement, synonyme de même ou encore. Très connu dans les écoles primaires lors de l'apprentissage de ces synonymes : zythum - même - encore.

A_girl_from_earth a dit…

J'adore la définition loufoque de Kikine, je trouve qu'elle fait très vrai, c'est d'ailleurs mon option pour la vraie définition (ouais je fais comme ça moi:)).

Sinon ma définition à moi: le zythum désigne les romans-feuilletons de six tomes (ni plus ni moins). L'inventeur du terme était quelque peu enrhumé quand il a proposé ce mot.
(ahem - voilou)

Lucile a dit…

@ Kikine, Patrick, Yohan, a_girl : c'est noté! Je mets le sondage en ligne dans quelques minutes! :) Merci à vous! :D

Dis Yohan, ôte-moi d'un doute : c'est fait exprès le côté "lettre d'amour désespérée" de zythum même encore? Ça me fait penser à une chanson de Céline Dion! ^_^ Et yes, merci Facebook! ;-)