Plouf! Plouf! Ce sera toi que je lirai!
JOURNAL DE MES LECTURES (dont la régularité de publication laisse quelque peu à désirer)
N’HÉSITEZ PAS A LAISSER VOS COMMENTAIRES SUR NOS LECTURES COMMUNES!

vendredi 29 octobre 2010

C'est ce qui va avec la flourchette et le clouteau, non?

Ben oui, vous vous en doutiez, je ne pouvais pas résister bien longtemps aux énormes perches tendues semaine après semaine par a_girl, qui me proposait indéfiniment son petit panier en guise de langue au chat pour les mots inconnus... Aussi, une fois n'est pas coutume, pour une fois je n'ai pas pioché le mot de la semaine (en l'occurrence, de la quinzaine) dans une de mes lectures, mais suis partie de la définition pour le trouver... Et j'ai donc déniché ce mot qui était à la fois en rapport avec la mer (on reste sur La Mer à Lire, hein, un peu de cohérence, que diable!), que je ne connaissais pas, et dont la définition me convenait... Jugez plutôt :

CLOYÈRE, subst. fém.
Panier servant au transport des huîtres, contenu de ce panier. Cloyère d'huîtres.


J'ai bien eu peur que a_girl ne vienne pas jouer cette fois-ci, heureusement, la prolongation de la saison de pêche l'a vue arriver avec sa prévisible définition (un peu comme d'autres répondent par défaut "Stéphanie de Monaco" ; j'espère que la comparaison ne te déplaît pas! ;-) ), que La plume et la page est venue préciser ensuite en nous parlant du contenu de la cloyère, à savoir des huîtres! Bravo à vous deux, même si la question du mérite est ici légèrement hors de propos pour une des deux joueuses, mais j'assume entièrement... ^_^




Je suis sûre qu'une fois vidées, ces huîtres feraient de bonnes œillères... Voire des cloyères, tiens!
Et le vainqueur de la quinzaine pour la définition loufoque est une personne au nom prédestiné (en rapport avec le mot de la pêche, figurez-vous, comme c'est étrange!), j'ai nommé Bib (ne cherchez pas le rapport entre "Bib" et "cloyère", il n'y en a pas ; je parlais de son vrai nom, que je ne divulguerai pas ici... ;-) ). Son interprétation libre vous a bien plu : une cloyère serait donc "un instrument de torture particulièrement abominable, qui consiste en une combinaison entre des œillères (de cuir) gentiment agrémentées de clous (tournés vers l'intérieur, évidemment...). Beurk !". 
Première participation. Victoire. Moi, je dis : il faut que tu continues de jouer, Bib! ;-)

Ont également joué dans cette catégorie a_girl, Laëtitia et Patrick. Merci à vous tous! :)

Alors, alors, pour cette semaine, reprenons les bonnes vieilles habitudes... J'extrais de mon petit carnet à mots...

nystagmus


Le rappel des règles est ici!
J'attends vos définitions sérieuses et loufoques d'ici mardi soir, 20h!

7 commentaires:

orchidee a dit…

nystagmus : Terme médical.
Mouvement des yeux , de va et vient (secousses) , il peut être horizontal ou vertical,
Il est présent dans certaines lésions précises (vestibule, nerf VIII cranien)

C'est la vraie définition (expliquée sans trop faire médical)

Pour la "fausse" je cherche

Céline a dit…

Ca fait longtemps que je n'ai pas joué !
Le nystagmus est donc une espèce de félin (Felis nystagmus) ayant la particularité d'avoir une vue tellement perçante qu'il ne sort que la nuit et passe ses journées au fond d'une caverne.

A_girl_from_earth a dit…

Tu vas rire mais en fait au départ j'étais partie sur une autre définition sérieuse pour une fois!! J'allais mettre, "hé non, pas de petit panier pour cette fois-ci, cloyère m'évoque une variété de fleur sauvage, alors variété de fleur sauvage ce sera!" Et puis à la dernière minute, je suis restée sur le petit panier! Ouf, comme quoi...:)))

Sinon le nystagmus est très certainement une variété de fleur sauvage.

Et pour la définition loufoque, je dirais que c'est une mygale astigmate et dyslexique (vi m'dame, tout ça à la fois).

Lucile a dit…

@ toutes : merci pour vos participations! Sondage en ligne dans quelques minutes! :)

Lucile a dit…

@ Orchidée : bravo, quelle précision! Je suis épatée! :)

@ Céline : tu es quand même une des plus assidue depuis la reprise! :)

@ a_girl : pour le coup, ç'aurait vraiment fait Véronique qui répond "Madonna" au seul moment où elle devrait dire "Stéphanie de Monaco"!! ^_^

orchidee a dit…

je n'ai aucun mérite !
(le médical est un peu ma "branche")

Lucile a dit…

@ Orchidée : mais quand même... :)