Plouf! Plouf! Ce sera toi que je lirai!
JOURNAL DE MES LECTURES (dont la régularité de publication laisse quelque peu à désirer)
N’HÉSITEZ PAS A LAISSER VOS COMMENTAIRES SUR NOS LECTURES COMMUNES!

vendredi 5 novembre 2010

Une autre pêche prolongée (mais programmée, celle-là!)

La semaine dernière, nous avons remonté un nystagmus dans nos filets... "Mais qu'est-ce donc?", nous sommes-nous demandé de conserve... C'est ce que je suis allée demander au super dictionnaire en ligne le Trésor de la langue française informatisé, et voilà ce qu'il m'a répondu :

NYSTAGMUS, subst. masc.
PATHOL. Mouvement involontaire, saccadé et rythmique du globe oculaire dû soit à une atteinte de l'organe de la vue, soit à une lésion des centres nerveux, soit à des conditions physiologiques particulières.

Pour avoir cette définition, j'aurais aussi bien pu demander à Orchidée, qui a répondu avec précision et sans hésitation en premier dans les commentaires. Bravo! :) 

J'ai pêché ce mot dans ma dernière lecture, à savoir Le Discours sur la tombe de l'idiot, de Julie Mazzieri (dont je vous parlerai dès que j'aurai rattrapé mon retard dans mes billets! :-/) :
"Avec le recul, l'ouvrier ne pouvait repenser sans sourire à la panique qui s'était emparée de lui au bar, puis chez le berger, puis à nouveau dans l'étable. Comme si tout cela était arrivé à quelqu'un d'autre. Il se voyait alors sous les traits d'un animal grotesque, l'œil jaune battu par un nystagmus de terreur, le souffle court et le pelage humide, les jambes repliées sous le corps, prêt à détaler au premier bruit suspect. Après tout, peut-être avait-il exagéré le danger qui le guettait."
p. 153-154

Doublé d'un strabisme convergent, le nystagmus, c'est pas la joie...

Quant à la définition loufoque, a_girl et Céline, toujours fidèles au poste, s'y sont collées (merci à vous les filles! :) ) et c'est finalement la définition proposée par a_girl_from_earth que vous avez retenue. Ainsi, un nystagmus ne serait rien d'autre qu'une "mygale astigmate et dyslexique". Notons que la définition de Céline impliquait aussi une particularité de la vision. Finalement, tout le monde situait bien le mot quelque part autour des yeux! ^_^

Et le mot que je vous propose aujourd'hui est...
mandorle

Étant absente la semaine prochaine, je vous annonce d'ores et déjà que vous aurez jusqu'au mardi 16 novembre pour me proposer vos définitions en commentaires. Les résultats seront annoncés le 19 novembre!
Hormis cette petite variation, le rappel complet des règles est ici!

4 commentaires:

Mo a dit…

Pour une fois je le connais, celui-là!! La mandorle c'est le cadre ovale ( en amande, quoi!) qui entoure certains personnages (en particulier les saints, d'ailleurs, je crois bien...)

Tu as de nouveau une lecture médiévale?

A_girl_from_earth a dit…

Une mandorle, une chanson douce que me chantait ma maman.

Je voyais bien ça comme un petit poisson mais Mo a donné la bonne réponse visiblement.

Sinon je t'ai tagué ici : http://lecture-sans-frontieres.over-blog.com/article-quinze-auteurs-en-quinze-minutes-tag-60656044.html

Yohan a dit…

Alors une mandorle, c'était une gifle un peu violente qui met la victime dans un état proche du coma. Une mandale qui endort, en quelque sorte !

Lucile a dit…

@ Mo : Non, je crois que j'avais trouvé ce mot dans "Les Hommes-couleurs", mais il faudra que je vérifie!

@ a_girl : Ouah, ça fait longtemps que j'ai pas répondu à un tag! Bon écoute, j'essaie de me dépêtrer de mon boulot et de rattraper mon retard bloguesque! :)

@ tous : merci pour vos participations! Sondage en ligne (avec un peu de retard... ^_^)